Critiques littéraires de livres et BD, actualités de la lecture

Accueil > Critiques > Érotique > 50 coûts non interrompus

50 coûts non interrompus

jeudi 10 mars 2011, par Georges Fernandes

Voici un livre rempli d’humour qui vous propose cinquante endroits différents où vous pourrez, peut-être, obtenir du plaisir avec votre partenaire. Je suppose ce plaisir car les lieux proposer peuvent au choix être érotique ou faire perdre les moyens aux messieurs. Ceux qui aiment jouer avec le feu et le risque de se faire prendre ou de ce faire voir va choisir les bancs publics si chers à Georges Brassens, les cabines d’essayages des boutiques de vêtements. Ceux qui aiment les exploits de rapidité vont choisir les ascenseurs. Ceux qui aiment les endroits vraiment pas ordinaires, vont le faire dans le cimetière, dans une bibliothèque, dans une église. Pour les autres, plus standard dans les mœurs, il restera, la chambre, l’hôtel, la voiture. Ce livre devrait satisfaire les plus libertaires au plus puritains, les textes sont écrits pour plaire à un large public. Sans mot trop cru ou violent, avec une belle pointe d’érotisme et de charme, avec beaucoup d’humour, ces textes nous livrent une passion qui peut être sienne comme une passion légèrement voyeuriste de ce que peuvent pratiquer nos contemporains. L’auteur Michel Koppera a longtemps vécu au bord du fleuve d’Amazonie, endroit absent du livre, mais qui a dû certainement lui permettre de réfléchir longuement à la chose.

  • Michel Koppera
  • La Musardine

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?