Critiques littéraires de livres et BD, actualités de la lecture

Accueil > Critiques > Jeunesse > Aristide

Aristide

mercredi 11 juin 2008, par Françoise Bachelet

Comme chaque année, Aristide passe ses vacances avec sa grand-mère au bord de la mer au Touquet. Et comme chaque année, il a le droit de choisir un cadeau. Cette année, il a choisi un matelas pneumatique bleu et blanc avec un morceau de plastique transparent à l’emplacement de l’oreiller pour pouvoir regarder les poissons !

Un après midi, absorbé dans leur contemplation, puis bercé par la mer, il s’endort et sans s’en rendre compte, s’éloigne du rivage, jusqu’à ne plus voir la plage. Lorsqu’il se réveille enfin, il fait nuit, il fait froid et il est en pleine mer. Pris de panique, il tente de regagner la terre ferme en s’orientant grâce aux étoiles. Au petit jour, il aperçoit enfin une plage mais elle ne ressemble pas à celle du Touquet ... Aristide ne le sait pas encore mais il est en Angleterre et l’aventure ne fait que commencer. Heureusement, tout est bien qui finit bien, il y aura plus de peur que de mal et une nouvelle amitié à la clé !

Une histoire qui sent bon les vacances. Une police d’écriture attirante, agréable à l’œil qui donne envie de lire. Des petits dessins en noir et blanc pour aérer le texte. Un format qui rappelle celui des livres de poche. Pratique, peu encombrant, il se glisse partout. Un cahier de jeux en fin d’ouvrage en rapport avec l’histoire. Une carte postale en couleur pour la garder ou l’envoyer pour dire que l’on est bien arrivé. Voilà de quoi occuper à coup sûr nos chers chérubins pendant leur voyage en train, mais aussi en voiture ou encore en avion !

  • Rosemary Friedman
  • Gallimard Jeunesse SNCF

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?