Critiques littéraires de livres et BD, actualités de la lecture

Accueil > Critiques > Romans > Cherub : Les survivants

Cherub : Les survivants

jeudi 4 septembre 2008, par Sarah Chelly

Cinquième volet d’une série de livres destinés à la jeunesse, cet ouvrage nous offre une nouvelle aventure des agents du CHERUB, structure ultra secrète dont les agents ne sont autre que ... des enfants âgés de dix à seize ans ! L’auteur, Robert Muchamore, né en 1972, est un ancien détective privé lui-même. Il prévoit d’écrire dix volumes de cette série de romans mi-aventure, mi-policier.

Évadons nous donc pour l’Australie, pour rejoindre James, Lauren et Dana, chargés de démanteler un réseau regroupant une secte finançant des attentats éco terroristes à travers une organisation peu scrupuleuse.

Les agents secrets en herbe sont donc de retour ! Ils partent régulièrement en mission pour intervenir sur des catastrophes imminentes menaçant la sécurité d’un pays voire de la planète entière !

Cette fois, c’est la secte des survivants qui est infiltrée par cette équipe de choc. Elle découvre l’univers austère et la vie des ses membres fanatiques, rendus dociles à coup de manipulation mentale et d’endoctrinement religieux.

L’ambiance étrange de l’organisation au sein de laquelle évoluent les protagonistes pose un voile mystique sur toute cette aventure... Meilleurs que des policiers, aussi intelligents et surtout passant bien plus inaperçus que leurs homologues de la CIA, ces espions surentraînés nous étonnent par leur capacité de réaction, leur vivacité d’esprit mais aussi-et surtout- leur sang froid. Les personnages, plus que des apprentis, sont de véritables professionnels. Dotés de tout l’attirail nécessaire pour mener à bien leurs opérations danger, ils n’ont rien à envier à James Bond !

Le style et l’écriture limpides permettent une lecture facile de ce roman de 300 pages coupé en 45 petits chapitres.

Le jeune lecteur pourra donc vivre à mille à l’heure le temps de ce récit et s’imaginer « héros moderne » aux cotés de James, Lauren et Dana. Bien sur, comme dans un bon vieux film d’action américain, tout se finit termine bien dans le meilleur des mondes. En conclusion, on ne peut que conseiller à nos ados de se laisser entraîner par cette histoire qui se lit vite, et qui permet de se détendre après une bonne journée de cours bien remplie !

  • Robert Muchamore
  • Casterman

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?