Critiques littéraires de livres et BD, actualités de la lecture

Accueil > Critiques > Biographies > Dalida, une vie brûlée

Dalida, une vie brûlée

vendredi 11 janvier 2008, par Françoise Bachelet

Le 3 mai 1987, Dalida nous quittait fatiguée de jouer la comédie du bonheur. Chanteuse incontournable, ses nombreux succès ont marqués plusieurs générations. Qui ne connaît pas " Bambino", " Laissez moi danser", "Itsi bitsi petit bikini", " Il venait d’avoir 18 ans" ou encore "Mourir sur scène". Ce que l’on connaît moins, c’est l’envers du décor, loin des paillettes et des lumières.

Bernard Pascuito qui n’en est pas à sa première biographie, retrace avec brio le destin à la fois merveilleux de cette chanteuse, artiste comblée mais aussi tragique de cette femme solitaire sur laquelle le sort s’est acharné. Son plus grand regret était de ne pas avoir eu d’enfant. Et elle avait fini par croire qu’elle portait malheur, trois de ses compagnons s’étant suicidés !

Ce livre est un véritable hommage à Yolanda dite Dalida, cette femme si belle, si rayonnante malgré tout, forte et fragile à la fois et qui incarnait outre la beauté, la générosité et le courage. Un vrai travail de recherche a été fait. Les nombreux documents et les magnifiques photos que l’on retrouve au fil des pages ont été prêtés par des proches de la chanteuse.

  • Bernard Pascuito
  • L\'Archipel

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?