Critiques littéraires de livres et BD, actualités de la lecture

Accueil > Critiques > Divers > Datavision, Mille et une informations essentielles et dérisoires à comprendre (...)

Datavision, Mille et une informations essentielles et dérisoires à comprendre en un clin d’œil

mercredi 9 novembre 2011, par François Membre

L’info brute sous forme de chiffres, de statistiques sèches et rébarbatives existe depuis que les hommes ont inventé l’abaque et le calcul. Pour la plupart des hommes ces données totalement indigestes sont réservées aux grosses têtes et à ceux qui veulent faire croire qu’ils maîtrisent tout.

Des tonnes d’infos avec une simple image

Ce livre n’est pas fait pour ces extra-terrestres, il est fait pour mettre les choses à la portée d’un homme ou d’une femme normale. Particulièrement utilisée sur le web l’infographie a aussi séduit les journalistes qui peuvent ainsi faire passer des tonnes d’infos avec une simple image. C’est la mise en évidence de la phrase attribuée à Napoléon : « un petit dessin vaut mieux qu’un long discours ».

Ce livre génial est bourré de toutes sortes d’infos, certaines sont indispensables et d’autres totalement inutiles. On y découvre ainsi que 2% des enfants danois vivent dans la pauvreté, ils sont 8 en France, 10 en Allemagne, 16 en Grande-Bretagne et 21 aux Etats-Unis. Une autre série de chiffres à prendre en compte, les promesses d’aides aux victimes du tsunami de 2004 sont devenues de véritables dons pour 100% des Grecs, 50% des Français et des Italiens, 35% des Américains mais seulement 26 % des Allemands. Plus bizarre mais pas incompréhensible, le pourcentage d’étudiants vierges (sexuellement) en art plastique est quasi-nul mais atteint presque 100% en biochimie et en mathématiques. La physique des corps ne parle pas de la même façon pour tous... Encore un chiffre indispensable pour briller en société, le nombre d’athées est estimé à 5% aux Etats-Unis, comme à Cuba mais il est de 50% en France avant d’exploser à 85% en Suède.

Une information immédiatement compréhensible

Certaines de ces données sont curieuses, d’autres amusantes ou tragiques mais toujours, grâce à la présentation nous avons une information parlante, expressive et immédiatement compréhensible. C’est ainsi le cas avec la double planche présentant quelques budgets soigneusement choisis et des accouplages provocants. L’on trouve ainsi côte à côte le budget du foot européen : 23 milliards de dollars, celui des Nations Unies : 30 milliards, la fortune de Bernard Arnault : 30 milliards, celui de a NASA : 19 milliards et l’éradication mondiale du sida : 64 milliards. Sur la même page, les ventes sur Ebay sont de 60 milliards et l’escroquerie de Madoff atteint 50 milliards tandis que le marché pharmaceutique mondial atteint les 825 milliards en incorporant les 21 milliards d’objets- cadeaux remis aux médecins et l’industrie mondiale du porno génère un trafic de 40 milliards de dollars...

De la montée des eaux jusqu’à l’épuisement des matières premières non renouvelables en passant par le taux d’extinction des amphibiens ou la teneur en caféine dans différents produits, voici des chiffres qui ne veulent pas dire grand-chose à l’oreille mais quand ces données passent par l’œil, elles parlent d’une autre façon. Sans exclure parfois une dose d’humour, ce livre permet de comprendre, hiérarchiser et mémoriser des données complexes d’un simple coup d’œil. Alors voici un livre totalement inutile qu’il est indispensable de lire et pas seulement pour paraître cultivé au repas du réveillon.

Datavision, Mille et une informations essentielles et dérisoires à comprendre en un clin d’œil

David McCandless

Traduit de l’anglais par Dorothée Cunéo

Editions ROBERT LAFFONT

ISBN : 9-7822-2112-675-2

Nb. de pages : 224

23 euros

  • David McCandless
  • Robert Laffont

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?