Critiques littéraires de livres et BD, actualités de la lecture

Accueil > Actualités > David Foster Wallace

David Foster Wallace

mardi 16 septembre 2008

L’écrivain américain David Foster Wallace s’est suicidé ce week-end, chez lui, en Californie. Il avait 47 ans. Ex-champion junior de tennis, passionné de philosophie, l’Américain David Foster Wallace publie son premier livre, La Faille dans le système, dès 1987. Il y fait montre d’une incroyable maîtrise de la langue anglaise, et, dès lors, ses admirateurs n’hésiteront pas à le comparer à James Joyce, de nombreux critiques littéraires le considérant quant à eux comme le plus grand auteur américain depuis Thomas Pynchon.

Malgré ces éloges, Foster Wallace est resté quasi inconnu en France. Et pour cause : ses livres, terriblement complexes, sont un véritable défi pour les traducteurs. Seuls deux de ses recueils ont été publiés dans l’Hexagone, aux éditions Au diable Vauvert : Un truc soi-disant super auquel on ne me reprendra pas et Brefs Entretiens avec des hommes hideux.En 2004, son dernier recueil, Oblivion : Stories, est une ode à la dépression, au terrifiant manque de sens d’une vie totalement tournée vers la consommation, sous l’emprise implacable de la publicité.

« On ne peut pas être au monde sans vivre dans la douleur », avait observé l’écrivain dans une interview. La littérature semblait être pour Foster Wallace un outil pour supporter la vie. Cela ne semble malheureusement pas avoir été suffisant.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?