Critiques littéraires de livres et BD, actualités de la lecture

Accueil > Critiques > Société > Des usages disparus, des mots et des blasons

Des usages disparus, des mots et des blasons

mardi 22 juillet 2008, par Françoise Bachelet

Pour comprendre ce livre, il faut d’abord savoir que son auteur Witold Zaniewicki, Breveté de l’École Supérieure de Guerre, licencié es lettres (1958), diplômé d’études supérieures d’histoire (1960), admissible à l’agrégation (1965) et docteur en histoire (1966), a passé une partie de sa vie dans l’armée et principalement en Afrique du Nord avant d’être professeur à l’École Supérieure de Guerre (1969-1972) puis secrétaire général de rédaction de la Librairie Larousse (1979-1987), librairie d’édition classique fondée en 1852 par Pierre Larousse qui dès 1866 se lança dans l’élaboration du Grand dictionnaire universel du XIXème siècle », dictionnaire qui a su traverser les siècles .

C’est donc fort de ses propres expériences et de ses centres d’intérêts qu’il a décidé d’écrire ce livre pour remettre au goût du jour des mots, personnage ou coutume des temps anciens et oubliés ! Son rêve avoué au dos de la couverture de son livre n’est-il pas un dictionnaire des mots disparus ?

Voilà donc un bon début car qui se souvient ou a entendu parler des portes de l’année chez les berbères, de Fernand Planche(1900-1974) pacifiste et libertaire, exilé en Nouvelle Calédonie, il aida à la prise de conscience mélanésienne, du « Maître du pain » de Lucy Achalme qui nous conte les antiques traditions paysannes de la région thiernoise, ou encore à St Marcel, sur les bords de la Saône, au VIème siècle, des 3 chœurs de moines qui se relayaient jour et nuit sans interruption pour la louange perpétuelle « la laus perennis » comme au Studion de Byzance sans oublier deux études (que l’on peut comparer à des exposés) : celle de la roue héraldique ou la roue dans tous ses états et celle du blason (description-signification) à travers le monde.

Cet ouvrage, qui de part son épaisseur ne ressemble en rien à un dictionnaire, renferme pourtant une quantité impressionnante d’informations de grande qualité. Ce livre est à lire pour prendre conscience qu’un dictionnaire ne peut contenir tous les mots et pour que ne disparaisse pas à tout jamais une partie de notre patrimoine culturel et historique.

  • Witold Zaniewicki
  • Editions du Cosmogone

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?