Critiques littéraires de livres et BD, actualités de la lecture

Accueil > Critiques > Romans > Dieu n’aime pas les fonctionnaires

Dieu n’aime pas les fonctionnaires

samedi 17 janvier 2009, par Georges Fernandes

Le peuple n’aime pas les fonctionnaires. Ils sont responsables de

longues files d’attente, de paperasses et bordereaux aux noms

chaotiques. Mais le comble c’est qu’ils ont le droit de partir à la

retraite bien avant leurs confrères du domaine privé.

Est-ce juste ou injuste ? Toujours est-il qu’Adrien a la chance de

quitter son emploi de professeur pour convoler en retraite à l’âge

avancé de 51 ans. Il a su faire jouer ses droits. Cela suffit pour

énerver Dieu qui fait convoquer Ange et Luc afin de préparer le jugement

d’Adrien avec comme motif le vol de 14 ans de travail. Voilà pour la

mise en place de l’histoire. On peut difficilement en dire plus sans

toucher à l’intrigue. Adrien va être contacté par Ange qui va prendre sa

défense devant Dieu, bien décidé à rendre la justice divine. La retraite

du pauvre Adrien va tourner court, tant Dieu va lui rendre la vie

impossible (dont un détour par la case asile).

Ce livre est un mélange de questionnements, d’intrigue, mais aussi d’une

bonne dose d’humour. Second voire troisième degré vous seront

nécessaires pour traverser sans heurts ce roman qui ne ménage personne.

Les éditions du Léopard Masqué signe là encore une perle humoristique

dont il ont le secret. Cela nous change en tout cas des romans

pleurnichards ou mal ficelés qui ne manquent pas sur le marché du livre.

  • Pierre-Marie Windal
  • Editions du Léopard Masqué

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?