Critiques littéraires de livres et BD, actualités de la lecture

Accueil > Critiques > Policiers > Funérailles

Funérailles

mardi 30 septembre 2008, par Lamia Barbot

Les inspecteurs Kevin Byrne et Jessica Balzano travaillent à la brigade criminelle de la police de Philadelphie. Parmi les différentes affaires qu’ils doivent résoudre, ils vont se trouver face à des crimes terrifiants : les corps de plusieurs femmes sont retrouvés, tous mis en scène au bord de la rivière Schuylkill. Il est clair qu’un tueur en série œuvre à Philadelphie et il est urgent de l’attraper avant qu’il ne fasse plus de victimes. Les inspecteurs de la brigade criminelle mènent alors leurs recherches et, sans le vouloir, vont trouver des liens avec d’autres enquêtes non résolues...

Richard Montanari a le merveilleux talent de nous tenir en haleine sur près de 500 pages. Grâce à des chapitres très courts et remplis d’informations, les heures passent, les stations de métro passent, la nuit passe sans que l’on s’en rende compte. Le style de l’auteur est percutant. L’histoire est palpitante et les questions se bousculent dans notre tête : « et si c’était lui le tueur ? », « Combien de femmes vont être assassinées ? »...

Le suspens est au maximum et l’envie de connaître la fin grande. Alors on profite de prendre le métro, d’un moment de répit au travail, du soir dans son lit pour reprendre la lecture de ce thriller réussi. J’étais pressée de prendre le métro le matin comme le soir. J’ai même pris un chemin plus long pour aller travailler ! Toutes les raisons étaient bonnes pour que je passe plus de temps assise dans ma bulle pour lire. Et puis, au bout de 2-3 jours, le suspens est trop important et intenable, alors peut-être que comme moi vous ne pourrez plus attendre, et vous accorderez à ce livre une nuit blanche pour enfin s’endormir satisfait de connaître la fin de Funérailles. Moi, je me suis endormie à 4 heures du matin alors que je travaillais le lendemain. La journée de travail m’a parue longue mais je n’ai en aucun cas regretté ma décision !

P.S : Amateurs de la série Dexter, vous retrouverez dans Funérailles toute la magie de la remarquable série de Showtime, et même des ressemblances parfois très troublantes : un tueur en série aux pratiques étranges et inspirées, des justiciers de l’ombre qui ne tuent que les tueurs qui sont parvenus à échapper au système judiciaire.

  • Richard Montanari
  • Editions du Cherche Midi

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?