Critiques littéraires de livres et BD, actualités de la lecture

Accueil > Critiques > BD > Horologiom, tome 7. Les couloirs changeants

Horologiom, tome 7. Les couloirs changeants

vendredi 7 novembre 2014

Dans la cité idéale d’Horlogiom les cadavres ont tendance à proliférer ces derniers temps. Certains de ces décès semblent suspects, les plus fins limiers du Service des Violences Privées sont sur l’enquête mais, patatras ! La Police religieuse, débordée par une chasse au terroriste jointe à une épidémie de morts dans ses rangs, réquisitionne le Service pour une affaire de routine. De routine, c’est du moins ce qu’on pense à la PR car l’affaire va prendre une dimension inquiétante pour Horlogiom...

Conservant le thème initial des premiers volets de la série inspirée du dessin animé Le roi et l’Oiseau de Paul Grimault et Jacques Prévert et du 1984 de Georges Orwell, l’auteur nous entraine à sa suite dans un véritable polar. Dans un univers régi par les strictes lois de la mécanique, le grain de sable de l’improvisation n’a pas sa place car tout est strictement programmé et la corruption n’est pas possible. Mais cela, c’est la théorie car, si le comportement « animal » de l’individu est prohibé, l’espèce humaine demeure composée de dangereux déviationnistes qui s’acharnent à vouloir réfléchir par eux mêmes.

Quand une bureaucratie empesée dirige le monde à l’aide de machines sans âme et que la religion du Grand Rouage s’impose sans aucune alternative raisonnable c’est que le monde va de travers. Le récit oppressant de cet univers amidonné à l’excès est mis en valeur pas un dessin d’une grande finesse dont le travail, par moment, rappelle certaines gravures du XIXème siècle. Une œuvre originale et forte.

Horologiom, tome 7. Les couloirs changeants

  • Fabrice Lebeault
  • Editions Delcourt
  • 48 pages
  • 13,95 €
  • 978-2-7560-3102-6

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?