Critiques littéraires de livres et BD, actualités de la lecture

Accueil > Critiques > Société > Il aurait pu être bon élève

Il aurait pu être bon élève

dimanche 11 mars 2007, par Françoise Bachelet

César est au CE1, il est en bonne santé et a tout pour être un bon élève. Pourtant, il ne l’est pas. Ses cahiers sont pleins de ratures et de tâches et il ne parle vraiment pas beaucoup. Désespérée de ne pouvoir "l’évaluer", son institutrice fait appel au psychologue scolaire qui découvre qu’il a un QI de 129 et s’étonne donc de la position d’échec dans laquelle est César.

Et voilà César "mis en examen" par une institution qui cherche plus à justifier son discours qu’à comprendre les enfants. À travers l’histoire de César, mais aussi celles d’ Isabelle, Mouloud ou encore Bernard, André Agard-Maréchal, psychologue scolaire et psychothérapeute, fait une sorte de psychanalyse simplifiée du système scolaire, d’une institution qui formate plus qu’elle ne forme. Tout en nous expliquant son rôle, il critique à sa juste valeur cette école bien trop rigide qui ne cherche pas vraiment à aider les enfants et dont le sens du mon « pédagogie » semble lui échapper. On peut aussi se poser la question de l’efficacité des règles mises au point par le gouvernement qui est si loin du terrain ...

Ce livre est à recommander à tous les parents d’enfants en âge d’être en maternelle ou en primaire et à ceux que le sujet de l’école intéresse afin de mieux comprendre ce qui se joue !

  • André Agard-Maréchal
  • Albin Michel

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?