Critiques littéraires de livres et BD, actualités de la lecture

Accueil > Critiques > Romans > Johnny Mad Dog

Johnny Mad Dog

jeudi 29 janvier 2009, par Anne Vautrin

L’action se passe dans un pays de l’Afrique de l’Ouest. Lequel ? Ce n’est pas là l’important.

Le milicien qui se fait appelé “général Giap” a annoncé à la radio 48 heures de pillages comme récompense à ses braves guerriers pour leur victoire rapide sur l’ennemi. Pour Johnny, son “lieutenant”, c’est l’aubaine : deux jours de jouissance absolue faite de rafles, de viols... Pour Laokolé, “l’ennemie”, sa mère et son frère, c’est le début de l’enfer : la course effrénée pour la survie parmi des centaines d’autres fuyards.

Dans un pays déchiré par les luttes de pouvoir, ce roman à deux voix nous démonte, brique après brique, les mécanismes de la guerre. Tout y est décrit avec minutie et précision. On comprend les méthodes employées pour enrôler les enfants, plus aisément manipulables. On se cogne aux portes fermées des ambassades sourdes au désespoir des réfugiés et surtout indifférentes à un conflit au nom de la non-ingérence. On écoute, sans trop y croire, les tentatives d’explications des gens qui disent savoir : politologues, sociologues... On voit le rôle des media et les tentatives infructueuses des ONG impuissantes.

Par delà les clichés (surnoms des combattants, gris-gris...), cette chronique de la guerre ordinaire nous invite à une réflexion sur l’humanité. Qui sont les véritables tortionnaires ? Quel instinct nous pousse à choisir entre le manche et la cognée ? Et pour quel prix ? Il nous parle aussi de foi dans l’homme, celui qui danse pour mieux défier la mort, celui qui partage le peu qu’il a, celui qui aide sans arrière pensée...

Ce roman, écrit en “gros français” comme dit Johnny (entendez en bon, très bon français), est magnifique et évite les écueils du manichéisme et du jugement. Un livre indispensable à méditer sans attendre.

  • Emmanuel Dongala
  • Serpent à Plume - Du Rocher

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?