Critiques littéraires de livres et BD, actualités de la lecture

Accueil > Critiques > Philosophie > Jubilations

Jubilations

mardi 8 septembre 2009, par Bertrand Puysségur

Paul Audi poursuit son travail d’investigation du "sujet" dans son dernier recueil "Jubilations". Il s’agit d’une série de textes qui recoupent les deux champs philosophiques qui traversent son œuvre, l’éthique et l’esthétique. Sur les neuf textes de ce livre on en retiendra trois particulièrement.

Le premier est une analyse de la peinture de Picasso par les mots de l’écrivain Picasso. Ainsi à partir de l’art se dégage ce que Paul Audi nomme "l’esth-éthique" où derrière et sur la toile s’étalent tout autant les matières de la vie que les couleurs du maître. Le second texte est en tout point remarquable. Il s’agit d’un essai sur le désir. Pas seulement d’un point de vue théorique, Paul Audi amène son lecteur à une saisissante réalité de la relation amoureuse. "On sait qu’il appartient aux femmes de pouvoir ramener à la vie les hommes qui ont dans l’âme la tentation de la mort", peut-on lire p. 225. Le tragique n’est pas absent de cette vision du désir amoureux capable de produire la jubilation de la vie comme les catastrophes les plus destructrices. L’effort d’Audi a le mérite de nous servir de guide dans ce labyrinthe.

Enfin, un texte sur l’Europe. Au moment où tout le débat européen se porte sur la réalité européenne, il serait bon de lire ce texte. La thèse d’Audi repose sur l’idée que notre Europe est d’abord et surtout une Europe mentale, fictive et purement imaginaire. L’Europe n’est qu’une idée, une illusion mais une idée "abîmée" par les horreurs du XXème siècle. Certains font de cela leur idée européenne masquant ainsi un idéal bien plus déterminant. "Jubilations" reste un livre philosophique d’un philosophe hors norme et qui s’affirme aujourd’hui comme l’un des plus innovants.

  • Paul Audi
  • Christian Bourgois éditeur

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?