Critiques littéraires de livres et BD, actualités de la lecture

Accueil > Critiques > Manga > Jusqu’à ce que la mort nous sépare tome 12

Jusqu’à ce que la mort nous sépare tome 12

jeudi 7 avril 2011, par Aurélien Rélot

Mamoru Hijikata est un justicier anti-conformiste aux méthodes peu orthodoxes travaillant pour Element Networks (Organisation chargée d’aider les victimes). Bien qu’il soit aveugle, c’est un prodige au sabre. Il est aidé par Igawa, un génie de l’informatique qui lui a crée ses lunettes pour percevoir les ombres des gens qui l’entourent. Haruka Toyama est une jeune fille possédant le pouvoir de lire dans l’avenir avec une précison de 90%. Elle est la proie des organisations mafieuses ou autres gangs sans scrupules qui voient en elle une source d’argent et un avantage non négligeable sur leurs ennemis. En tentant d’échapper à ses agresseurs elle croise Mamoru qui est le seul à pouvoir l’aider.

Voyant la vie désastreuse dHaruka, Mamoru décide de l’a protéger et conclut un pacte avec elle où seule la mort pourra les séparer.

Dans ce tome 12, Mamoru est aux prises avec l’équipe de Wiseman, professeur et tueur à gages envoyé par Torus qui est son grand ennemi(il lui a coupé un bras). Le combat final se termine et comme prévu préalablement si Wiseman perd, il devra obéir à Mamoru.

Bien que cette bataille soit finit, l’équipe n’a pas le temps de se reposer. Haruka a un tout nouveau rôle, elle doit désormais être en première ligne afin d’indiquer les obstacles en amont à Mamoru, grâce à son pouvoir. De plus le Yakuza Senji décide d’offrir sa vie à Haruka pour se faire pardonner d’avoir travaillé pour Komura, qui a assassiné ses parents. Mamoru finit par décimer le clan Komura.

Dans un autre temps, Dai, rival de notre héros (bien que dans la même équipe), décide de s’entraîner davantage afin de le rattraper.

Mamoru, Senji et Haruka affronte le Five Minutes Gang, des braqueurs sanguinaires. Ce sera assez simple pour le sabreur. Senji sera blessé et Haruka se révélera grâce à l’entrainement intensif qu’elle a suivi. Dai, leur viendra en aide et montrera qu’il est toujours aussi fort avec sa moto.

En parallèle, l’inspecteur Genda rencontre Aegis, un ancien officier avec un bras métallique qui est à la recherche de Torus, tout comme Genda et Mamoru. Genda et Aegis finissent par s’allier. Finalement le tome 12 se termine avec Gini, le demi-frère de Torus qui a volé la prothèse métallique d’Aegis et qui lui offre. Une négociation s’ouvre, si Gini tue Mamoru alors Torus lui laissera son héritage.

Enfin, nous pouvons voir Wiseman dans un bar en train de recruter un nouveau tueur, Jésus.

Ce tome 12 sert de transition entre la fin de Komura et le nouveau plan de Mamoru pour éliminer les ennemis d’Haruka.

L’illustration de Double-S est sans aucun doute le point fort de ce tome. Mamoru, le Zatoichi des temps modernes se rapproche de plus en plus d’Haruka et devient de plus en plus fort. La psychologie des personnages prend une autre tournure car Igawa commence à s’effacer, Wiseman montre une autre facette de sa personnalité et Dai est en plein doute, chose rare chez lui. Ce tome nous offre un cross-over car Aegis est un personnage d’un manga eponyme tout comme Jésus (paru seulement au Japon). Le récit est de plus en plus palpitant et les questions restent nombreuses.

Que va devenir le bouclier d’Aegis ?

Qui est ce tueur prénommé Jésus ?

Est-ce que Torus va réussir à mener à bien son plan machiavélique ?

  • Hiroshi Takashige & Double-S
  • Ki-Oon

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?