Critiques littéraires de livres et BD, actualités de la lecture

Accueil > Critiques > Manga > Jusqu’à ce que la mort nous sépare T2

Jusqu’à ce que la mort nous sépare T2

samedi 14 juin 2008, par Françoise Bachelet

Harka Tôyama qui possède le don de prévoir l’avenir, a réussi à échapper aux hommes du clan Kakukô et a trouvé de l’aide auprès de Mamoru Hijikata, jeune homme aveugle, membre du groupe de vigilance « Eléments Network » qui possède une arme issue de la technologie mono moléculaire et qui grâce à un système d’ultrasons permet de créer une image en 3 D.

Aussitôt intégrée dans leur équipe, elle tisse des liens particuliers avec Serena.

Les bureaux de la société Ex Solid explosent et M. Morita le directeur se voit dans l’obligation de donner cent exemplaires de la dernière puce informatique que Kuramitsu Electronics vient de développer sinon d’autres explosions risquent d’avoir lieu ....

Cette explosion intrigue pas mal de monde à commencer par le groupe dont fait partie Mamoru mais aussi l’inspecteur Genda de la police de Tokyo. Compte tenu des moyens déployer tout le monde est d’accord sur le fait qu’il s’agit d’un groupe international.

Oui mais lequel ? Et pourquoi ?

La couverture du second tome ressemble beaucoup à celle du premier tout comme son contenu. On y retrouve tous les personnages du premier, plus deux nouveaux « méchants » qui vont leur en faire voir de toutes les couleurs, ce qui sera l’occasion de nouvelles scènes d’action d’ailleurs parfois assez violentes visuellement. Les combats sont bien rythmés et si vous aimez le gore, vous ne serez pas déçu !

Sinon, le scénario est intéressant, derrière le chantage infligé à M. Morita se cache un groupe international dont le chef Edge Turus est l’ambassadeur de la république de Galboa et est donc protégé par l’immunité diplomatique. La grande question est donc de savoir comment vont-ils tous s’y prendre pour mettre fin à ses activités terroristes ? C’est sans doute ce qui sera développé dans le tome suivant. En attendant, on reste sous le choc de la révélation incroyable et inattendue faite par Haruka !

Ce manga plutôt destiné à un public masculin est un bon divertissement.

  • Hiroshi Takashige Double S
  • Editions Ki-oon

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?