Critiques littéraires de livres et BD, actualités de la lecture

Accueil > Critiques > Fantastique / Science-fiction > Konnar le Barbant la Konnerie : Intégrale

Konnar le Barbant la Konnerie : Intégrale

dimanche 11 mars 2007, par Françoise Bachelet

Pierre Pelot de son vrai nom Pierre Grosdemange, a écrit plus de cent soixante quinze ouvrages (sous son nom d’auteur et sous d’autres pseudos, comme Pierre Suragne ou encore Pierre Carbonari) dans des genres aussi divers que le western, la science-fiction, le polar, le fantastique, le roman noir, la littérature pour la jeunesse et la littérature tout court... Ses livres ont été traduits dans une vingtaine de langues et certains adaptés au cinéma comme L’été en pente douce.

En 1981, il publie dans les numéros 320 et 321 de la revue Fiction un court roman intitulé Konnar le Barbant : un pastiche débridé de l’Heroïc Fantasy, (Héroïque-fantaisie en français), genre littéraire qui prit son essor aux Usa dans les années 60 et qui fait intervenir le merveilleux, le fantastique et surtout la magie, élément indispensable en remplacement de la technologie qui caractérise notre époque et qui explique le fait que l’action se déroule soit dans des temps reculés soit dans d’autres mondes. En 1990 et 1991, il publie Le fils du Grand Konnar, Sur la piste des Rollmops, Rollmops Dream, Gilbert le Barbant - Le retour et Ultimes aventures en territoires fourbes qui sont la suite des aventures de Gilbert Lafolette.

Ce livre, comme l’indique son titre, regroupe tous ces textes.

Voici donc les aventures et mésaventures de Gilbert Lafolette, grand et mince, aux oreilles un peu décollées, juste de quoi servir de cible aux plaisanteries, créateur de gadgets inutiles dans la firme mondialement connue Vie facile. Un matin, il reçoit un courrier lui annonçant qu’il a participé à un concours d’entrée organisé par le P.H.N.G., en clair le Parti des Héros pour une Nouvelle Gloire et qu’il a remporté le premier prix : une accession possible au statut de Héros ! Sur une carte jointe est tracé le parcours à suivre jusqu’au pays des Héros ! Croyant que les expéditeurs de ce courrier sont ses camarades de travail, il en profite pour demander des vacances à son chef de service. Ce dernier les lui accorde mais le soupçonnant de vouloir passer à la concurrence demande à un certain Ned Bouillard de le suivre.

C’est à la terrasse d’un café que va éclatée la vérité ! Après une conversation avec Ned Bouillard, Gilbert Lafolette comprend que ses collègues de travail ont participé pour lui à un concours qui est bel et bien réel, organisé par le Grand Konnar, Héros retraité qui s’ennuie ferme.

Gilbert décide de rejoindre le monde des Héros. Après avoir éviter plusieurs pièges innommables, il arrive à bon port. La, il est accueilli par le Grand Konnar qui lui propose de vivre dans son château, d’y apprendre le dur métier de Héros et de devenir son fils adoptif et spirituel. Et c’est comme ça que Gilbert Lafolette devient Konnar le Barbant.

Pour accéder au statut de Héros, Konnar le Barbant doit subir une épreuve. Sa mission sera de retrouver Bernard, fils de Bernard Moketh, parti dans le monde des mortels pour suivre Priscilla, la chanteuse du groupe Les Rollmops dont il est amoureux.

Il sera aidé par Jacky-Marc, le neveu de Konnar le Grand et par Cinglante, une épée magique. Retrouver le fameux Bernard sera assez facile mais le convaincre de rentrer sera plus compliqué et le chemin du retour pavé de nombreux obstacles et péripéties.

L’originalité de ce livre réside dans son écriture, le nombre incalculable d’adjectifs qualificatifs, à ses jeux de mots assez nombreux, à ses digressions et au fait que le Lecteur soit sans cesse interpellé par le Narrateur.

  • Pierre Pelot
  • Bragelonne

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?