Critiques littéraires de livres et BD, actualités de la lecture

Accueil > Critiques > Romans > L’Allée du Roi

L’Allée du Roi

samedi 5 janvier 2008, par La Livrophile

La Marquise de Maintenon a quatre-vingt-quatre ans. Elle vit retirée dans la maison royale de Saint-Cyr depuis la mort de Louis XIV, mais elle sent que ses derniers jours de vie sont arrivés. Elle décide donc de prendre la plume pour raconter à sa dernière protégée, Marie de La Tour, toute sa vie, retraçant son ascension progressive du jour de sa naissance dans une prison de Niort à son mariage secret avec le Roi Soleil. De la campagne niortaise aux Antilles, de Paris à son mariage avec Monsieur Scarron, un poète difforme et fortement handicapé, de son veuvage à la gouvernance des bâtards de Louis XIV et la Montespan, de la Cour à son mariage avec le Roi, de la fondation de la Maison Royale de Saint-Louis à la mort de la Marquise, nous suivons toutes les étapes de la progression de celle qui fut surnommée « Madame de Maintenant ».

Une plongée passionnante dans le Royaume de France au XVIIe siècle. On traverse à la suite de l’héroïne différentes périodes et différents milieux sociaux, tout cela dépeint avec justesse et bonheur par Françoise Chandernagor. L’auteur de cette pseudo-autobiographie s’est énormément appuyée sur différents textes de l’époque, les lettres et recueils de maximes ou d’éducation de Madame de Maintenon elle-même, celles de ses contemporains, tous les écrits qu’elle a pu trouver, pour nous restituer le plus précisément possible ce siècle que nous connaissons finalement fort peu, ou du moins avec beaucoup de lacunes.

L’ensemble est écrit à la première personne, dans la langue de l’époque, mêlant avec bonheur des paragraphes entiers rédigés par l’héroïne et les inventions de l’auteur, et le résultat est tellement agréable à lire qu’on se laisse emporter par cette grande fresque historique. Nous en ressortons avec l’impression d’avoir appris énormément de choses, et ce n’est finalement pas qu’une impression ! Certes, nous ne pouvons tout retenir, mais une grande partie nous reste après la lecture, et nous en savons tout de même beaucoup plus qu’en tous les cours d’histoire que nous avons eus dans notre scolarité primaire et secondaire.

Je ne peux que vous conseiller cet ouvrage, si possible dans une édition fortement augmentée des notes de l’auteur (je ne sais pas si on les trouve dans toutes les éditions), car ces notes nous apportent beaucoup de choses, non seulement sur les sources utilisées pour écrire la totalité, mais aussi sur la démarche qu’a suivie l’auteur pour ordonner son propos. Elle nous explique par exemple que tel ou tel événement ne s’est pas passé exactement ainsi, avec ces personnages, ou à tel moment de l’histoire, mais qu’elle a pris la liberté de modifier certaines circonstances pour rendre une certaine cohérence à son récit. Elle cite également les différentes versions de l’histoire sur certains points, car les historiens se battent toujours par exemple sur des dates précises, des événements... Bref, ces notes très complètes nous apportent de nouveaux éléments de compréhension du récit, de nouvelles clés, et nous donnent même envie d’aller plus loin dans notre exploration personnelle et allant lire à notre tour les écrits de Mme de Maintenon...

  • Françoise Chandernagor
  • Gallimard

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?