Critiques littéraires de livres et BD, actualités de la lecture

Accueil > Critiques > Romans > L’enfant de Noé

L’enfant de Noé

jeudi 4 septembre 2008, par Lamia Barbot

Joseph est un jeune garçon de sept ans issu d’une famille juive. Nous sommes en 1942 et ses parents décident de le cacher afin d’éviter une rafle des soldats allemands. Séparé de sa famille, il est confié au père Pons, un homme généreux qui protègent une dizaine d’enfants juifs dans son pensionnat. Auprès de lui Joseph va découvrir le catéchisme et bien d’autres choses... C’est avec amour que cet homme pieux et secret va élever Joseph et lui apprendre les religions. Eric-Emmanuel Schmidt nous fait découvrir dans ce roman les malheurs de la guerre mais aussi les merveilleuses rencontres qui peuvent en découler. Le père Pons et Joseph vont se lier d’une amitié rare et précieuse qui marquera les deux hommes pour le reste de leurs vies.

Comme toujours, Eric-Emmanuel Schmidt m’a séduit avec cette belle histoire. Ce court roman se dévore en quelques heures et nous laisse ému par cette rencontre. L’enfant de Noé nous rappelle les bonnes heures passées à lire La part de l’autre, un autre roman d’Eric-Emmanuel Schmidt écrit en 2001. Ce livre racontait la vie qu’aurait eu Adolf Hitler s’il n’avait pas été recalé lors de son entrée à l’École des beaux-arts. Le monde aurait-il été autrement ? Je vous conseille vivement de vous procurer La part de l’autre ainsi que L’enfant de Noé. Ces livres sont des merveilles de la littérature française actuelle tant par l’imagination de l’auteur que par le style.

  • Eric-Emmanuel Schmidt
  • Livre de poche

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?