Critiques littéraires de livres et BD, actualités de la lecture

Accueil > Actualités > La création d’une nouvelle taxe sur les ventes...

La création d’une nouvelle taxe sur les ventes...

mercredi 9 décembre 2015, par Georges Fernandes

La création d’une nouvelle taxe sur les ventes des livres numériques fait réagir de nombreux éditeurs ou je devrais plutôt écrire fait pleurnicher de nombreux vendeur. Que ne faut-il pas entendre. Il suffit de mettre en avant la possibilité d’une taxe à 0.20% pour que certains profiteurs du marché de la vente numérique poussent des gémissements de fin du monde. J’attire votre attention sur le fait que l’on n’entend pas ou peu les grands et vrais éditeurs mais seulement les petits qui pensent qu’il suffit de dire que le marché du livre papier est mort pour mettre en avant qu’ils sont là pour sauver les auteurs. Crée un livre numérique et le mettre en vente coutera toujours moins chère que d’imprimer le même livre sur papier et pourtant la différence du prix de vente entres les deux formats et parfois un peu trop souvent identique. Le stockage numérique d’un livre a comme prix moyen de 8 euros par an quand la moyenne du prix du stockage d’un livre papier dépasse les 2000 euros l’année. De plus les éditeurs numériques n’aident en rien les libraires, mais c’est un autre débat. On nous dit que si cette taxe devait devenir réalité de nombreux petit revendeur, à qui on donne la prétention de croire qu’ils sont des éditeurs, vont devoir tout simplement fermée. Et bien s’ils ne sont pas capables de supporter une taxe à 0.20%, bon débarras ! Et aux autres bonnes chances !

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?