Critiques littéraires de livres et BD, actualités de la lecture

Accueil > Critiques > Policiers > La gaga des traboules

La gaga des traboules

samedi 20 septembre 2008

La gaga des traboules est la cinquième aventure de Sœur Blandine écrite par Philippe Bouin. Au cœur des traboules, mystérieux passages du vieux Lyon, Célestine, ex-gloire du music-hall surnommée la Gaga, berce en chantonnant le cadavre d’un jeune homme. A-t-elle commis le crime ? Impossible, clament ses amis, cabots déjantés et cuisiniers à l’ancienne, qui la défendent avec ardeur. L’ennui, c’est que la Gaga vit dans son monde à elle, seulement accessible à sa nièce, l’acariâtre Guillemette, du couvent de la Sainte-Croix. Entrée en scène de sœur Blandine, ex-officier de la Crim’. En voulant prouver l’innocence de Célestine, elle tombe sur un sanguinolent trafic de marionnettes. Or à Lyon, Guignol, c’est sacré ! Gare à la sainte colère de Blandine. Je découvrais Philippe Bouin avec ce roman. Ce n’est peut être pas un polar exceptionnel, mais il vaut quand même le détour. L’auteur a assurément une belle écriture. Mais sa particularité, c’est un humour hors du commun, qui détonne dans le paysage du polar francophone – et non français puisque Bouin est Belge – assez pauvre en matière selon moi. L’auteur, en parfaite connivence avec le lecteur se rie de tout : des expressions de la langue française, de la religion, de la bêtise humaine et de bien d’autres choses encore. Il arrive même à nous faire rire avec les titres de ses chapitres. Parfois Bouin nous arrache un sourire, parfois c’est carrément le fou rire ( phrase à ne pas prononcer avec un cheveu sur la langue sous peine d’incompréhension la plus totale).

Ses personnages sont également réussis pour la plupart, même si j’ai trouvé que certains « méchants » étaient vraiment stéréotypés. Malheureusement l’intrigue policière est assez conventionnelle et plutôt pauvre en surprises, les rares rebondissements ne surprenant qu’à moitié.

Un bon roman policier tout de même, à lire ne serait-ce que pour goûter à l’humour si particulier de l’auteur.

Hannibal le lecteur

  • Philippe Bouin
  • L\' Archipel

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?