Critiques littéraires de livres et BD, actualités de la lecture

Accueil > Critiques > Santé > La marche des quatre directions

La marche des quatre directions

jeudi 4 septembre 2008, par Françoise Bachelet

Le docteur Serge Desportes enseigne une forme ancienne du T’ai Tchi Tchuan et ses fondements traditionnels issus du taoïsme.

Spécialisé dans l’étude des caractères anciens de l’écriture chinoise, il nous propose dans cet ouvrage une étude des noms des 31 mouvements du T’ai Tchi Tchuan en se basant sur l’hypothèse que quelle que soit la date à laquelle on leur a attribué une dénomination, celle-ci recèle, de manière plus ou moins formelle, le sens originel qui caractérise le mouvement et que ce sens fondamental peut être retrouvé dans la graphie ancienne d’un ou de plusieurs des caractères qui composent le nom du mouvement.

Mais pour bien comprendre de quoi nous parlons, il faut savoir que le T’ai Tchi Tchuan est l’une des cinq branches de la médecine traditionnelle chinoise , celles des exercices énergétiques, les quatre autres étant l’acupuncture, la diététique, la pharmacopée ( les herbes médicinales) et le massage Tui Na. Le T’ai Tchi Tchuan, art martial non violent axé sur le développement et l’intensification de la circulation de l’énergie interne, est aujourd’hui considéré comme « une gymnastique énergétique globale ». Il s’agit en effet de ne pas perdre de vue que chaque être humain est en relation intime avec l’ensemble cosmique et qu’il est nécessaire pour qu’il soit en bonne santé de maintenir un équilibre entre le haut et le bas, le ciel et le sol, ce qui explique pourquoi l’essentiel de ses mouvements se font en position verticale.

Mais pour bien comprendre de quoi nous parlons, il faut savoir que le T’ai Tchi Tchuan est l’une des cinq branches de la médecine traditionnelle chinoise , celles des exercices énergétiques, les quatre autres étant l’acupuncture, la diététique, la pharmacopée ( les herbes médicinales) et le massage Tui Na. Le T’ai Tchi Tchuan, art martial non violent axé sur le développement et l’intensification de la circulation de l’énergie interne, est aujourd’hui considéré comme « une gymnastique énergétique globale ». Il s’agit en effet de ne pas perdre de vue que chaque être humain est en relation intime avec l’ensemble cosmique et qu’il est nécessaire pour qu’il soit en bonne santé de maintenir un équilibre entre le haut et le bas, le ciel et le sol, ce qui explique pourquoi l’essentiel de ses mouvements se font en position verticale.

Après une introduction générale au T’ai Tchi Tchuan nous décrivant ses origines mythpologiques, son esprit ainsi que quelques notions de base, l’auteur se lance dans l’étude de son sens symbolique à travers ses mouvements regroupés selon cinq thèmes : Les principes de fondation de l’espace, Le temps, Vers soi-même, Fonder et L’unité originelle retrouvée.

Il est fascinant de voir à quel point l’homme « moderne » a perdu tout sens des réalités et a oublié des notions simples et essentielles. Heureusement, il existe des livres et des auteurs pour nous le rappeler.

  • Docteur Serge Desportes
  • Editions du Cosmogone

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?