Critiques littéraires de livres et BD, actualités de la lecture

Accueil > Critiques > Jeunesse > Le beau langage

Le beau langage

lundi 5 septembre 2011, par Georges Fernandes

Le poète Jacques Prévert aimait jouer avec les mots, avec leurs possibles incidences de prononciations et les possibles accidents de compréhensions. Ce nouveau recueil contient six courts sketches, drôles et vivant, et quatre pièces qui se situent entre le scénario et le théâtre. La force du texte se trouve dans son contenu mais aussi dans ce qui ne s’y trouve pas. L’imagination suit l’histoire au point que l’on oublie que nous sommes en train de lire, les images des scènes se projettent sur les pages et de lecteur nous devenons spectateurs. C’est tout le talent de Jacques Prévert, joué avec les mots, proposer des textes souvent absurdes, parfois incompréhensibles, mais si fort humainement.Le recueil contient les textes suivants : le beau langage, l’accent grave, l’addition, des uns et des autres, suivez le guide, histoires anciennes et autres, en Wagon, retour des courses, les trois jumeaux du Val d’Enfer, la nuit tombe sur le château. De plus un petit carnet de mise en scène clos l’ouvrage. Écrit par Cécile Bouillot et Denis Podalydès, ce carnet est une précieuse aide pour les metteurs en scène en herbe comme pour les professeurs qui veulent que leur classe puisse jouer du Prévert, tout en s’amusant.

  • Jaques Prévert
  • Folio Junior Gallimard

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?