Critiques littéraires de livres et BD, actualités de la lecture

Accueil > Actualités > Les Editions Deliou lancent un SOS

Les Editions Deliou lancent un SOS

samedi 17 août 2013

« Les éditions Deliou vont déposer la clé sous la porte (et oui LE DERNIER éditeur indépendant EN BRETON POUR LES ENFANTS qui ferme et qui est obligé de stopper son activité par faute d’un immense impayé d’un éditeur Français de Bretagne) et avant le passage des huissiers lors du dépôt de son compte, je vous propose d’acheter ou de racheter les livres « enfance » et « adulte » en breton ou des livres en français sur la Bretagne ou écrit par des bretons au prix de 2, 3 et 5 euros symboliques l’unité. Ces livres seront à vous et vous pouvez soit prendre l’ensemble, soit en prendre une partie ou seulement quelques un. J’attend de vous la même confiance et solidarité que j’ai eu envers vous, nous les Bretons, a l’époque lors de leur édition et j’aimerai mieux que ces livres reviennent a leurs créateurs ou aux lecteurs bretonnants et futurs lecteurs bretonnants plutôt qu’aux huissiers. La fermeture de la dernière maison d’édition en breton pour les enfants ne semble pas émouvoir ni intéresser les collectivités territoriales que ce soit la région ou les départements. Ceux-ci ne répondent même pas aux demandes de rendez-vous ou aux informations que nous leur transmettons. Ils laissent cette maison d’édition disparaître et ainsi la littérature régionale pour les enfants s’évanouir dans sa totalité sans sourciller. Nous n’aurons plus de livres en breton pour les enfants, il s’agit d’un retour en arrière de 30 ans minimum. Plus de livres en breton pour les enfants, c’est plus aucun futur adulte à savoir lire en breton. Faites en sorte que ces livres ne soient pas perdus pour les bretons et que notre engagement auprès de notre langue compte. Faites en sorte que nos enfants puissent encore lire des livres de leur pays et écris par des Bretons. Vous avez peu de temps pour me contacter. Sans nouvelle de votre part, ces livres seront vendus par voie de justice sans plus aucun profit ni reconnaissance pour nous les bretons. Ils seront donc perdus pour la collectivité bretonnante et brito-français. Et si vous lisez pas en breton ou que vous n’avez pas d’enfants, vous avez aussi la possibilité de faire un don a l’association « Pluenn » qui c’est engagée auprès de nous a racheter les livres »jeunesse » en breton (afin de les rediffuser) jusqu’au montant de leur collecte. les coordonnées sont : pluennedition@orange.fr de Landerneau. Pouvez-vous diffuser l’information auprès de votre réseau svp. Sans oublier les collectivités et les associations.

kenavo ha trugarez

FILIP MOTAIS

Pour les éditions Deliou

park ijina mescoat

29800 Landerne

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?