Critiques littéraires de livres et BD, actualités de la lecture

Accueil > Critiques > BD > Les Précieuses Ridicules

Les Précieuses Ridicules

mardi 27 novembre 2007

Vent d’Ouest nous ouvre une nouvelle collection « Commedia ».

Son but est de reproduire en dessin de manière fidèle et en texte intégral les pièces de théâtre. Cette collection est une façon originale de ramener les lecteurs aux pièces qui connurent d’énormes succès ou scandales à leur époque.

Du Croisy et La Grange, jeunes seigneurs, désirent épouser Cathos et Magdelon, fille et nièce du bourgeois Gorgibus. Lors de leurs premières rencontres, les jeunes filles se montrent insolentes et désagréables.

Nos deux prétendants, en effet, ignorent tout de l’univers des deux jeunes filles qui veulent se faire passer pour plus importantes qu’elles ne le sont, grâce à leur vocabulaire ou connaissances, tout ce qui peut donner de l’importance mais qui ne signifie pas grand chose.

Outrés de ce comportement à leur égard, les deux hommes décident de se venger.

Aidés du valet Mascarille, ils entreprennent de prendre les jeunes damoiselles à leurs propres jeux, et ils vont y réussir.

Molière réussit parfaitement dans cette pièce à ridiculiser ceux qui veulent paraître et qui en fait ne sont rien.

Léturgie, quand à lui, à défaut de ne pas avoir écrit le texte réussit à donner vie à l’impertinence des jeunes filles et à la drôlerie de la vengeance des courtisans.

J’attends avec impatience de pouvoir lire les autres pièces comme l’Avare, surtout si elles sont mises en valeur comme les Précieuses Ridicules.

  • Molière & Léturgie Simon & Jean
  • Vent d’Ouest

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?