Critiques littéraires de livres et BD, actualités de la lecture

Accueil > Critiques > Humour > L’élixir des imbéciles

L’élixir des imbéciles

jeudi 25 décembre 2008, par François Membre

Qu’y avait-il aux premiers âges ? Rien ou peut-être, quand l’homme n’était qu’un primate ignare et que la femme ne valait guère mieux (ou pas beaucoup moins), existait-il deux nations civilisées (on peut dire ça comme ça) : les Offusquins et les Loufoquins, des gens biens sous tous rapports. Même qu’ils avaient inventé le système monétaire, d’accord, il ne valait pas un pet de lapin mais l’idée était bien là. Nos modernes traders n’ont fait que copier sans verser de droits d’hauteur !

A peu près, aphorismes, calembours, bons aussi forment la trame de ce petit livre où le plaisir du jeu de mot ne cède la place qu’à celui de la plaisanterie la plus débridée. Un livre où la raison s’avance masquée et où la légèreté du propos n’est pas sans rappeler celle des Shaddocks, ces pompeux pompeurs pompant.

Composé de six courtes nouvelles, cet ouvrage au ton badin où la dérision l’emporte sur la raison, fera le bonheur de ceux qui aiment l’à peu près et le respect aléatoire de certaines idées reçues sans trop toujours savoir à qui les rendre. Que l’on parle des bi-routes ou de l’empailleur de nuages, de rêve icariforme ou de bataille navale, l’on est toujours surpris par les conclusions singulièrement détonantes et étonnantes que Serdec extirpe de son encrier trépidant.

Un petit livre sans prétention qu’il importe de déguster à petites doses pour mieux en savourer tout le suc à défaut de la substantifique moelle car celle-ci est nettement meilleure dans les os des gros mammifères, la cellulose ayant tendance à avoir un goût de papier mâché pas terrible. Quoique... tout l’égout est dans la nature.

L’élixir des imbéciles

  • Serdec
  • Le Léopard masqué
  • 98 pages
  • 10,00 €
  • 978-2350490328

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?