Critiques littéraires de livres et BD, actualités de la lecture

Accueil > Critiques > Fantastique / Science-fiction > Merveille

Merveille

dimanche 1er mai 2011, par François Membre

"Merveille", dernier volet d’une trilogie consacrée à l’émergence d’une intelligence artificielle vient achever avec brio une fresque où l’aspect humain prédomine.

L’on retrouve avec plaisir tous les personnages des premiers opus. Caitlin, la jeune aveugle à qui la greffe d’un œil électronique défectueux permet d’entrer directement en contact avec le réseau Internet occupe toujours la place particulière d’interface entre les humains et Webmind... Webmind, l’intelligence artificielle qui est arrivée à un tel niveau de conscience qu’il se rend compte qu’il a besoin de l’humanité pour vivre alors que cette humanité, par le biais d’une agence gouvernementale américaine, décide que Webmind est une menace pour la sécurité nationale.

Jeu du chat et de la souris, "Merveille" montre la lutte – apparemment inégale – entre le colonel Hume, responsable de l’agence et l’intelligence non humaine. Webmind qui marque des points auprès de l’humanité en faisant disparaître le spam des courriels et met en ligne une méthode efficace pour guérir tous les types de cancer. En face de lui, le militaire qui passe outre à un ordre direct du Président américain et recherche activement les plus grands hackers afin qu’ils créent un virus capable de détruire Webmind. Des hackers qui disparaissent mystérieusement les uns après les autres...

Et l’homme créa Dieu à son image...

Par son traitement, Caitlin est une adolescente qui, en même temps qu’elle recouvre la vue, découvre également le monde et les sentiments. Les copines et les garçons font partie de ses priorités émotionnelles bien plus que les conditions économiques ou politiques. Ado d’aujourd’hui, elle réagit en fonction de ses coups de cœur et oriente à ce titre, mais sans tomber dans la mièvrerie, vers un lectorat jeune. Le principal regret, en ce qui concerne, ce volume réside dans la présence d’un (trop) long passage moralisateur composé d’une compilation de discours des Prix Nobel de la paix. Dégoulinant de bons sentiments, ce chapitre casse le rythme du récit et sa longueur ne s’imposait pas dans ce genre d’ouvrage. Enseigner des choses et amener à la réflexion par le biais (ludique) de la science-fiction est une chose, mais ici, c’est tout sauf ludique...

Si, par son style et son héroïne principale, cette trilogie semble s’adresser plus directement aux adolescents qui découvrent le monde et la S.-F., elle permet aussi d’introduire divers concepts dont certains touchent à la métaphysique, à la cosmogonie ou à la noosphère, un concept développé par Teilhard de Chardin et repris sous une autre forme par l’écrivain Richard Wagner sous le nom de psychosphère. La bulle consciente créée ici, autour de la Terre, par l’existence de Webmind peut-elle être apparentée à une divinité, un dieu conçu – involontairement – par l’homme à son image (intellectuelle) ?

Moins spirituel, le passage touchant la Chine et les internautes chinois, hackers ou pas, rejoint l’actualité alors que le gouvernement de Pékin a récemment fait disparaître les cyber-activistes. Certains auraient été arrêtés, détenus, placés en maison d’arrêt ou hôpitaux psychiatriques pour subversion à l’autorité publique, d’autres pour perturbations à l’ordre public, réunions clandestines, atteinte à la sécurité nationale... Des faits dénoncés dans les pages de cette trilogie... comme quoi la science-fiction, ce n’est pas (que) du roman.

Alors, "Eveil", "Veille" et "Merveille", constituent une série intéressante, agréable et facile à lire. Si la thématique S.-F. se trouve ressortir un peu du déjà vu, nous avons néanmoins un récit prenant mis au goût du jour et les références au monde actuel et au web surtout ont de quoi emporter largement l’adhésion des fans d’Internet et des réseaux sociaux.

Robert SAWYER

Merveille

Traduit de l’anglais (Canada) Par : Patrick Dusoulier

Éditions Robert Laffont

Collection : Ailleurs & Demain

N° ISBN : 978-2-2211-2425-3

396 pages

21 euros

  • Robert Sawyer
  • Robert Laffont, Ailleurs & Demain

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?