Critiques littéraires de livres et BD, actualités de la lecture

Accueil > Critiques > BD > Nirvana, seconde génération

Nirvana, seconde génération

mercredi 18 septembre 2013, par François Membre

Seconde génération

Un cargo spatial contenant des personnes cryogénisées s’écrase sur une planète inconnue. Les passagers ne se soouviennent pas de leur passé, seul le commandant de bord peut fournir quelques explications. Tous fuyaient pour sauver leur vie ! Leurs parents ont, jadis, pris du Nirvana, une drogue qui s’incruste dans le cerveau et peut produire d’étranges résultats et cette drogue se transmet génétiquement. Les dirigeants terriens ont alors décidés d’éradiquer toute trace de cette drogue en supprimant les porteurs à l’aide de robots indestructibles du style « Trasnformers  »...

SF, planète exotique inhospitalière, chasse à l’homme, trahisons, coups de théâtre, dictature, aliens monstrueux et l’apothéose finale débouchant sur une nouvelle humanité, tout est ici réuni pour donner une œuvre au souffle épique. Hélas ! Cet opus est une conclusion à marche forcée ! L’intrigue de la science fiction classique bousculée par une touche de super héros était bonne et les protagonistes suffisamment différenciés pour attirer l’attention. Pourtant, de l’aveu de Jean-Luc Istin, le succès n’était pas au rendez-vous et les mauvaises ventes du premier album condamnèrent une série boudée par le public. Il a fallu mettre en 60 pages la matière de deux ou trois volumes. Le résultat donne à l’album un rythme frénétique où les temps de réflexions, les analyses manquent, gommés par une action intensive. Un gros regret donc, cette série menée à un rythme moins trépidant aurait pu être un réel événement dans l’univers de la BD de SF française.

François Membre

Nirvana, seconde génération, Jean-Luc Istin, Arnaud Boudoiron. Editions Soleil, 64 pages, 14,94 euros

  • Jean-Luc Istin et Arnaud Boudoiron
  • Soleil

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?