Critiques littéraires de livres et BD, actualités de la lecture

Accueil > Critiques > BD > Out there, tome 1

Out there, tome 1

samedi 7 décembre 2013, par François Membre

En Californie, la petite ville d’El Dorado coule des jours paisibles, aucun délit n’est à déplorer, pas de trafic de drogue. Les enfants sont à l’abri des perversions du monde extérieur et les affaires de la cité sont florissantes, madame le Maire y veille avec l’aide du sheriff et d’honorables citoyens triés sur le volet.

Un monde parfait ou presque, quatre adolescents se rendent compte que les choses ne sont pas ce qu’elles semblent être. Des créatures démoniaques envahissent le monde et contrôlent les habitants et les quatre jeunes voient ces choses... et ils sont les seuls à pouvoir s’opposer à elles et –peut être– changer le destin sinistre qui guette l’humanité toute entière.

Une histoire fantastique à l’américaine, entre Stephen King et les Goonies. Un récit classique, sans prise de tête mais bien maîtrisé et d’une grande efficacité. Les quatre sympathiques héros, une pom-pom girl, un joueur de football, la fille bizarre d’une mère New Age et un petit ringard surdoué donnent à l’histoire un aspect américain bien vu. Ce récit (déjà ancien) publié pour la première fois en album se dévore d’une traite et les dessins de Humberto Ramos n’ont pas pris une seule ride. Le graphisme puissant et efficace du dessinateur mexicain fait que l’on ne s’aperçoit qu’après coup des quelques ficelles d’un scénario captivant. Si l’on n’a pas peur des méchants démons, cet ouvrage procure un réel plaisir. A découvrir ou redécouvrir !

Out There - Tome 1, Brian Augustyn et Humberto Ramos. Editions Glénat, 152 pages, 14,95 euros.

  • Brian Augustyn et Humberto Ramos
  • Gl

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?