Critiques littéraires de livres et BD, actualités de la lecture

Accueil > Critiques > BD > Sur la trace de la licorne et autres histoires & Epic Mickey

Sur la trace de la licorne et autres histoires & Epic Mickey

lundi 27 décembre 2010, par François Membre

La reprise des titres Walt Disney par les éditions Glénat permet de retrouver avec bonheur des épisodes classiques et d’autres plus modernes, c’est aussi l’occasion rare de réunir plusieurs générations autour d’une même saga et de voir briller les yeux des petits et des grands. Donald, Mickey des histoires d’enfance, des histoires de bonheur.

Sur la trace de la licorne et autres histoires est le premier tome d’une intégrale consacrée à l’œuvre de Carl Barks. Si celui-ci n’est pas le créateur de Donald Duck, il est cependant celui qui lui a imposé son caractère et l’a doté d’une famille aussi nombreuse qu’exubérante et fantasque. Ce premier recueil (d’une série qui en comportera 24) explore les années 1950-51. En début et en fin de volume, un dossier et un port folio éclairent le lecteur tant sur les personnages que sur le dessinateur qui ne dessina pas que des canards dans sa vie.

Mais l’essentiel reste bien sûr les histoires de Donald ! Vingt histoires où l’on redécouvre avec tendresse le canard le plus irascible et le plus paresseux qui puisse exister mais aussi le plus tendre et le plus généreux. Donald ? L’ami râleur sur qui l’on peut compter...

Epic Mickey est un ouvrage d’un tout autre style. Cette bande dessinée est en effet l’adaptation du jeu-vidéo du même nom. Il s’agit donc du produit dérivé d’un produit dérivé, ce qui ne veut pas dire que la filiation au corpus disneyen soit absente ou éloignée car les citation et les clins d’œil sont nombreux à renvoyer à l’œuvre du maître.

L’histoire commence il y a longtemps, avant que Mickey ne soit célèbre dans le monde entier. Un jour, il passe au travers d’un miroir et atterrit dans l’atelier d’un magicien cherchant à créer un monde merveilleux. Inconscient de ses actes, il va se mêler de tout dans un rappel à Fantasia. Il pose ainsi en germe la création de Désolation d’où un monstre difforme et cruel va chercher à détruire la beauté du monde. Longtemps après, Mickey sera rattrapé par cet événement oublié et il va se retrouver face au Fantôme noir. Dans sa lutte, il sera aidé par Oswald le lapin, la première créature conçue par Walt Disney. Un Oswald qui reproche à Mickey de l’avoir fait plonger dans l’oubli...

Un graphisme très cartoon pour cette histoire qui intègre plusieurs scènes des films de Disney, des Silly symphonies à Peter Pan et d’autres. Mickey-Oswald deux visages de la gentillesse mais, si le récit est sans surprise, il est sans mièvrerie et d’une lecture agréable.

La Dynastie Donald Duck, Tome 1 : Sur la trace de la licorne et autres histoires, Carl Barks. Editions Glénat, 384 pages, 29 €

Epic Mickey, Peter, Fabio Celoni et Paolo Mottura, Editions Glénat, 72 pages, 14€

  • Carl Barks ; Peter, Fabio Celoni et Paolo Mottura
  • Glénat

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?