Critiques littéraires de livres et BD, actualités de la lecture

Accueil > Critiques > Manga > We need kiss vol.1

We need kiss vol.1

mardi 3 juin 2008, par Françoise Bachelet

Eisaku et Natsuko se sont rencontrés il y a 6 mois et filent le parfait amour. Même le père de Natsuko qui a un sérieux problème avec l’alcool, a adopté le petit ami de sa fille et espère être bientôt grand père.

Masako soupçonne Mori Shin’ichi son petit ami et capitaine du club de Kendô du lycée Tôhara de la tromper. Eisaku lui propose de mener une enquête, chose qu’elle accepte. Ce dernier va lui conseiller de rompre mais Mori ne l’entend pas de cette oreille et va le menacer.

Sayuri, amie d’enfance de Natsuko, soupçonne Eisaku d’être le fameux »Bee », l’être le plus craint du quartier de Kabukichô, qui est connu pour terrasser ses adversaires d’un seul coup et qui abuse des femmes en les prenant au piège dans un horrible chantage.

Sayuri apprend que son amie Fuyami, petite amie de Daisaku, hôte dans un bar qui rêvait de devenir le prince du monde de la nuit, a disparu. Elle décide de la retrouver et pour cela se fait embaucher dans un bar à hôtesses. Natsuko va l’aider dans ses recherches.

L’histoire commence plutôt bien, à savoir que le scénario est embrouillé à souhait, plusieurs pistes sont développées et entremêlées, ce qui ménage le suspens. Le graphisme sait quant à lui s’adapter aux différentes scènes : dynamique pour les combats, plus doux voir naïf lorsqu’il s’agit de dessiner des jeunes filles. A ce sujet, il est à signaler que cette série est réservée à un public averti et classé dans la catégorie thriller érotique.

  • Saitani Umetarô
  • Doki-Doki

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?