BD : Ananke

CRITIQUES BD
Anita est une vieille dame usée par la vie, son mari est mort et c’est seule, avec ses souvenirs qu’elle reste à se rappeler le temps d’avant. Un peu plus loin, sa maman hospitalisée, son papa absent, Lilou est toute seule, enfermée dans sa souffrance. Par une matinée banale, elles vont toutes deux, chacune de son côté pêcher des coquillages sur la même plage. Tout les sépare, l’âge, la vie, leurs deux solitudes vont d’abord se heurter, et puis, le destin, la fatalité va les faire tomber dans un trou qui les emmène dans un monde étrange où elles devront apprendre à se faire confiance et à s’aimer…

 

Ce livre doux amer repose sur une trame classique assez souple mais par son traitement à mi-chemin du fantastique et du songe, il est accessible aux plus jeunes (à partir de 7 ans) et son aspect poétique autorise une lecture qui ne manque pas d’intérêt pour les adultes. Un petit plaisir qui donne une idée du bonheur.

 

Laisser un commentaire