BD : Le Bois des Vierges T2 Loup

CRITIQUES BD

Dans un monde où les Hommes et les Bêtes peinent à cohabiter, un pacte historique a été signé ; un processus de paix qui doit mettre fin aux sanglantes querelles ancestrales… Mais, le conflit entre les races est loin d’être résolu. Lorsque Loup-de-Feu est retrouvé sauvagement assassiné sur son lit de noces.  Aube parvient à se réfugier dans le mystérieux Bois des Vierges… La guerre est déclarée, Afin de mettre un terme à cette guerre, Hugo est chargé de retrouver le seigneur Clam, un impitoyable tueur de Loups. Mais, il découvre un homme torturé et marqué par sa rencontre avec une jeune fille qui n’est autre qu’Aube… Le scénariste Jean Dufaux nous avait séduits avec le premier épisode d’un conte qui rassemble des univers comme celui de La Belle et la Bête de Cocteau et le monde du Roman de Renart. Il ne nous déçoit pas avec cet opus où se mélangent mythologie, fantastique, romantisme et horreur. Après avoir montré des scènes dantesques de batailles, Dufaux se concentre sur ce Bois mystérieux et maudit avec ses créatures monstrueuses. Mais, celle qui réussit une véritable prouesse graphique, c’est la dessinatrice Béatrice Tillier. Ses personnages sont plus vrais que nature. Son trait soigné fait vivre Hommes et Loups et leurs donnent des émotions palpables. Les décors sont somptueux. Elle a le souci du détail vrai.

 

Un conte tragique qui nous rappelle l’enfance et notre part d’animalité. A découvrir d’urgence !

 

Laisser un commentaire