Hitler

CRITIQUES BD

Crée un album sur la vie d’un déchet de l’humanité qu’a pu être Hitler n’est pas à la portée de tout le monde, ni même ne se compte sur les doigts d’une main. Alors, avoir réussi à réunir deux des plus grands hommes de talent dans leurs catégories, afin de crée un album hors du commun, ceci est proche de l’exploit, mais cela n’est rien face au contenu, car comment expliquer le sentiment de gêne face aux rires que produit la lecture des planches contenant la période la plus dramatique du siècle dernier si ce n’est pas de toute l’humanité.

Le but principal d’une bande dessinée est normalement de produire une certaine forme de détente aux lecteurs ce qui n’interdit pas l’échange des connaissances ou des idées. Le but de la collection « La véritable histoire vraie » est de raconter sans forfaiture la vie d’hommes et de femmes qui ont marqué l’histoire de notre civilisation. On y retrouve Caligula, Dracula, Attila, avec à chaque fois des auteurs différents. Pour l’album concernant Hitler, c’est Bernard Swysen qui a pris en charge le scénario. Il est, entre autres, connu pour sa biographie sur Victor Hugo. Pour le dessin, c’est l’illustre, génialissime Ptiluc que l’on ne présente plus, sinon il faudrait des heures… Donc, si on arrive à rire c’est à cause des mises en scène, des petites allusions à tant d’autres événements… C’est rempli d’anecdotes qui vont ravir ceux qui aiment l’histoire avec un grand H et inviter les autres à faire de nouvelles lectures sur le sujet.

Il n’y a pas d’imprécision dans le scénario, mais certainement des lacunes, des manques de précisions qui étaient impossibles de mettre en dessin sans devoir rajouter des centaines de pages, tant il existe des informations à transmettre. Car l’idée de base est bien de rappeler le passé afin qu’il ne se répète pas.  Il ne faut rien oublier, même ce qui fait mal.

Je vous invite à lire cet album et à le faire lire à vos enfants. Quand la bd devient une arme du savoir.

Laisser un commentaire