Les mystères de la Franc-Maçonnerie dévoilés T1

CRITIQUES LIVRES

Léo Taxil. Voici un écrivain qui était connu de tous dans les années 1880. Il commença sa carrière littéraire avec des écrits anticléricaux  qui lui valurent d’être excommunié en 1886. Le public n’étant plus présent il changea de bouc émissaire. Il fit pénitence en réalisant un pèlerinage à Rome où il reçût la bénédiction du pape  Léon XIII en désavouant tous ses textes antérieurs et en s’attaquant à la Franc-Maçonnerie. Il participa aussi à l’escroquerie intellectuelle qui accusa les francs-maçons de n’être que des serviteurs de Satan. Ce qu’il faut savoir  c’est que Taxil a été un frère dans la loge « Le temple des amis de l’honneur français », mais qu’il en a été chassé pour fraude littéraire. Il n’était alors encore qu’au grade d’Apprenti ce qui ne lui donner pas la possibilité de comprendre grand-chose. Cela ne l’a pas interdit d’écrire plusieurs livres contre la FM. Celui qui nous intéresse est la réédition en fac-similé de la première partie des Mystères de la Franc-Maçonnerie Dévoilés. Elle contient les rites et pratiques en loge des Apprentis aux loges bleues des Maîtres.  C’était bien entendu un événement à l’époque, mais aujourd’hui les rites sont disponibles dans plusieurs ouvrages en libre circulation. Ce qui est intéressant dans cette réédition, sans compter que cela fait partie du patrimoine français, c’est que nous pouvons y lire les rites qui étaient pratiqués à la fin du 19e siècle, il est évident que les rites ont évolué, ne serait-ce qu’un peu en plus d’un siècle.

Ce livre est plus un document d’archives qu’une révélation, pour comprendre certain passage il ne suffit pas de lire, il faut aussi les certainement les vivres.  Mais il va plaire aux Apprentis, aux Compagnons et aux Maîtres, il suffit de ne pas lire trop en avance… À trop taper vite et fort sur la pierre on risque de la détruire.

De Varly Editions

29 euros ISBN 9782375040805

Laisser un commentaire