Tea for two T1 Les filles faciles sont compliquées

CRITIQUES BD

Dans un salon de thé, Baba et Bretzelle servent les clients. Darjeeling assure la déco. Ce sont les meilleurs amis du monde. Baba vit seule. Elle est bien enveloppée. Bretzelle multiplie les conquêtes sous ses airs de blonde sexy. Darjeeling est homosexuel. Tous partagent leurs aventures sentimentales et leurs déceptions. Ils dégustent les fameuses pâtisseries apportées par Sorgho, le pâtissier. Sorgho est amoureux de Baba et cette dernière partage ses sentiments. Mais, ils n’osent pas se le dire… Scénariste et dessinatrice, Lucile Gomez nous sert un cocktail drôle et amusant en plongeant dans le quotidien sentimental de ces quatre personnages. Baba et Sorgho sont touchants. Bretzelle nous amuse quand elle se fait draguer et se retrouve désespérée le lendemain. Darjeeling conseille ses amis alors qu’il ne sait pas gérer sa vie. On retrouve une suite de gags hilarants, mais en fait le récit progresse à chaque page. Il permet de mieux connaître les personnages. C’est une chronique sociale qui se construit par petites touches dans laquelle les femmes peuvent se reconnaître. Quelques clichés sans plus et des pensées plus profondes. Gomez a ce ton léger qui provoque le rire.Graphiquement, Gomez a une véritable facilité à faire passer les expressions de ces personnages dans des décors sommaires. Les protagonistes sont touchants et attachants. Le style est branché. Les couleurs font pétiller le récit. Le tome 2 est déjà sorti !
Pour les amateurs de blogs, de magazine et de bande dessinée à la page…

Laisser un commentaire